Suivez les dernières évolutions, trois jours après le passage de Xynthia

B.D. avec agence

— 

S.MAHE / REUTERS

>> Vous avez été touché par Xynthia? Envoyez nous vos photos par ici et vos témoignages par là

Les secouristes se préparent ce mardi à une troisième journée de recherches des victimes de la tempête Xynthia dans les départements maritimes les plus touchés par les inondations, tandis que s'accélère le pompage des eaux.

La tempête a fait au moins 51 morts et 8 disparus en France, principalement des habitants surpris dans leur sommeil par l'irruption de la mer dans leurs logements. La préfecture de Vendée, l'un des départements les plus touchés, notamment dans le secteur de L'Aiguillon-sur-Mer, a ordonné un renforcement des digues pour tenter de limiter le phénomène, alors que le pompage y a débuté lundi.

Estimation des dégâts et retour de l'électricité

Les experts sont mobilisés pour estimer les dégâts dans les milliers maisons affectées par les intempéries de dimanche, ainsi notamment que pour les producteurs de moules et d'huîtres dont les exploitations ont été touchées.

Les opérateurs électriques s'efforcent par ailleurs de rétablir le courant sur l'ensemble du territoire, alors que des dizaines de milliers de foyers ont encore passé la nuit sans électricité.

La pêche à pied a été interdite en Vendée et en Loire-Atlantique en raison des risques sanitaires de contamination bactériologique liés aux débordements d'eaux usées. En revanche, dans le massif pyrénéen, la plupart des stations de sport d'hiver de Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées ont annoncé réouvrir mardi.