Trafic très «dense» ce samedi vers les stations alpines

TRAFIC C'est le dernier grand chassé-croisé de l'hiver...

Avec agence

— 

Le trafic était toujours «dense sur l'ensemble des axes menant aux stations alpines» samedi à la mi-journée en Rhône-Alpes, où la journée était classée rouge dans les deux sens, selon le Centre régional d'Information et de Coordination routières (CRICR) Rhône-Alpes-Auvergne.

Les conditions de circulation sont bonnes mais le CRICR rappelle que des «rafales de vent sont attendues en cours de journée», Météo France ayant placé 62 départements français en alerte orange et 4 en alerte rouge samedi après-midi, des Charentes aux Ardennes, dès samedi, 21h00.

«En raison de la densité du trafic, l'accès aux stations de l'Oisans et la traversée de l'agglomération grenobloise sont très difficiles. Un important bouchon est en cours au-delà de la barrière de péage de Voreppe sur l'A48 pour traverser Grenoble», précisait notamment le CRICR dans un communiqué.

>> Pour suivre l’évolution du trafic en temps réel, cliquez ici

A la mi-journée, le CRICR relevait une cinquantaine de kilomètres de bouchons, les principales difficultés se concentrant sur l'A43 entre Saint-Genix et le tunnel de Dullin, avec 17 kilomètres de bouchon. Sur la Route nationale 85, au sud de Grenoble, les automobilistes devaient subir 8 km de bouchons entre le Pont de Claix et le giratoire de Vizille (Isère). En Tarentaise et en Maurienne, les ralentissements étaient moins importants, avec par exemple 6 km enregistrés sur l'A43, à la barrière de péage de Chignin, près de Chambéry.

Dans le sens des retours, la principale difficulté se situait sur l'A43 encore, avec 7 km de ralentissement entre Sainte-Hélène et Saint-Pierre d'Albigny, en Savoie. Sur la voie rapide urbaine de Chambéry, une retenue de 3 km était enregistrée.

Chassé-croisé entre la zone A et la zone C

Enfin, en raison de la présence de verglas, la route départementale 1091 assurant la liaison entre Grenoble et Briançon a été coupée à la mi-journée au niveau du col du Lautaret.

«Le CRICR demande aux usagers désirant rejoindre les Hautes-Alpes depuis Grenoble d'éviter ce secteur. Pour cela, il faut suivre la signalisation mise en place», par l'A51 jusqu'au col du Fau et la D1075 via le col de la Croix Haute et Gap, précise-t-il dans un communiqué.

Les déplacements de ce week-end «concernent les zones scolaires A et C», les vacanciers de la zone A terminant leurs congés scolaires, ceux de la zone C en étant à la moitié des vacances d'hiver.