Sept millions de Français commandent des médicaments sur Internet, et vous?

DEBAT La pratique n'est pas sans risque: le courez-vous?

J. M.

— 

Une importante quantité de cachets destinés à stimuler la virilité masculine contrefaisant les marques Viagra et Cialis et d'autres contenant de la pseudo-éphédrine, un stupéfiant utilisé dans la synthèse des amphétamines, a été saisie sur le port du Havre, ont annoncé mardi les douanes.
Une importante quantité de cachets destinés à stimuler la virilité masculine contrefaisant les marques Viagra et Cialis et d'autres contenant de la pseudo-éphédrine, un stupéfiant utilisé dans la synthèse des amphétamines, a été saisie sur le port du Havre, ont annoncé mardi les douanes. — Mychele Daniau AFP

Un médecin, pour quoi faire? Selon une étude menée par les laboratoires Pfizer, près de 7 millions de Français achètent des médicaments sur Internet sans justificatif, alors qu'une ordonnance est obligatoire. En tête des produits les plus recherchés: ceux qui aident à perdre du poids (Xenical), les antigrippaux (Tamiflu) ou autres classiques des spams comme le Viagra, le Cialis ou le Lyrica.

Au niveau européen, 33% des personnes interrogées expliquent avoir eu recours à des achats illicites, le plus souvent sur Internet, pour gagner du temps, et 39% pour faire des économies. Les risques de telles pratiques ne sont pourtant pas négligeables. Selon Fabienn Bartoli, de l'Afssaps, interrogée par le Parisien, le premier est de tomber sur des médicaments contrefaits, «L'autre risque est de prendre un médicament (...) sans avis médical».

Et vous, prenez-vous le risque de commander des médicaments sur Internet? Lesquels, et pour quelle raison? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.