Un père offre 30.000 euros pour retrouver les assassins de son fils

FAITS-DIVERS Il souhaite ainsi aider les policiers...

Avec agence

— 

Une mise à prix. Le père d'un jeune homme retrouvé tué chez lui à Saint-Witz (Val-d'Oise) à la mi-janvier a indiqué samedi qu'il offrait 30.000 euros de récompense pour toute information permettant de retrouver les assassins présumés.

 

«Nous vivons dans une ville où tout le monde se connaît»

 

«On propose une récompense de 30.000 euros», a déclaré à l'AFP M. Hawat, père d'Anthony Hawat, 20 ans, victime de plusieurs coups de couteau, égorgé et dont le corps sans vie avait été retrouvé le 13 janvier dans son studio de Saint-Witz.

 

«Nous vivons dans une ville où tout le monde se connaît. Ce que je souhaite c'est permettre à la police de restreindre le cercle des recherches, il ne s'agit en aucune manière de déranger l'enquête», a-t-il expliqué, confirmant une information du journal Le Parisien samedi.