Mesurer la diversité sans trop choquer l'opinion

— 

Remisée aux oubliettes pendant des mois, la question des statistiques ethniques revient sur le devant de la scène. Avec une différence : la polémique laisse la place au consensus. Après dix mois de travail, le Comité pour la mesure et l'évaluation de la diversité et des discriminations (Comedd) a rendu son rapport vendredi au commissaire à la Diversité et à l'Egalité des chances, Yazid Sabeg. Ce dernier n'exclut pas l'utilisation de statistiques ethniques dans la mesure où cet usage est contrôlé par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), mais il privilégie d'autres outils d'analyse.

Par exemple, Yazid Sabeg recommande d'ajouter dans les grandes enquêtes statistiques (comme le recensement) des données sur la nationalité et le pays de naissance des parents de la personne interrogée. Une mesure déjà exclue par le gouvernement. Concernant les entreprises, le Comedd suggère au gouvernement d'imposer à celles de plus de 250 salariés un rapport de situation comparée, leur permettant de vérifier la présence de salariés issus de la diversité et de mesurer les éventuelles discriminations dont ils seraient victimes. Les salariés seraient interrogés sur la base du volontariat ; les résultats de ces enquêtes envoyés par les entreprises à un observatoire des discriminations, intégré à la Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde). Cette dernière sera chargée de décortiquer les batteries de chiffres.

Au final, les données recueillies figureraient dans le bilan social des entreprises. Est-ce que ces préconisations seront suivies par le gouvernement et seront efficaces ? Pour l'heure, les rapports de situation comparée sur l'égalité hommes-femmes, déjà mis en oeuvre dans les entreprises, sont très peu utilisés. En outre, le rapport n'apporte aucune piste pour mesurer la diversité dans les PME. La CFDT s'est déclarée satisfaite des préconisations du Comedd. La CGT, elle, s'est montrée plus réservée refusant « que chacun et chacune soit défini par l'origine de ses parents ». W

Delphine Bancaud