DSK, meilleur candidat PS pour la présidentielle

POLITIQUE D'après un sondage Ifop, il devance Martine Aubry...

Avec agence

— 

Le directeur du Fonds Monétaire International, Dominique Strauss-Kahn le 30 janvier 2010 à Davos, Suisse.
Le directeur du Fonds Monétaire International, Dominique Strauss-Kahn le 30 janvier 2010 à Davos, Suisse. — A. WIEGMANN / REUTERS

Dominique Strauss-Kahn serait le meilleur candidat du PS pour la présidentielle de 2012 pour 23% des Français, devant Martine Aubry (20%), première chez les seuls sympathisants socialistes, selon Ifop. Dans un sondage paru dans l'édition dominicale du Journal du dimanche, Dominique Strauss-Kahn arrive en tête à 23% chez l'ensemble de Français, devançant de 3 points la maire de Lille.

Celle-ci crée le fossé avec l'ex-candidate à la présidentielle Ségolène Royal (9%) et l'ex-Premier secrétaire François Hollande (7%). Lionel Jospin et Laurent Fabius sont ex-aequo (2%), un point devant Manuel Valls, Bertrand Delanoë, Arnaud Montebourg (1%).

Pour le vote, Aubry est devant

A la question de savoir à quelle personnalité iraient leurs suffrages, 17% des personnes interrogées répondent: «aucune personnalité», 6% en choisissent une autre, 11% ne se prononcent pas. Chez les seuls sympathisants socialistes, Martine Aubry est préférée par 27%, deux points devant DSK. Ségolène Royal obtient 11%, François Hollande 9%, Laurent Fabius 4%, Lionel Jospin 3%. Valls et Delanoë ne décollent pas davantage (1%).

Pour les aleurs de gauche, c’est plutôt Aubry

Martine Aubry «incarne les idées et valeurs de la gauche» aux yeux de 60% de Français. Taux encore plus fort chez les sympathisants socialistes (73%), loin devant DSK (27% pour les Français, 21% chez les sympathisants). Le numéro un PS l'emporte de très loin pour la compréhension «des problèmes des gens» (54% contre 28% DSK), l'honnêteté (52% contre 29% DSK).

En revanche, le directeur général du FMI a «l'étoffe d'un président de la République» pour 62% des Français (63% pour les seuls sympathisants socialistes). La maire de Lille n'obtient que 24% et 28% pour ce critère. Dominuqe Strauss-Kahn est «capable de sortir le pays de la crise économique» pour 56% des Français (et 58% des sympathisants), Martine Aubry peinant à 22% (29%).


Etude réalisée du 28 au 29 janvier par téléphone auprès d'un échantillon de 959 personnes de 18 ans et plus (méthode des quotas).