Des trains vandalisés par des inconnus en gare de Nice

TRANSPORTS Il y en a pour 500.000 euros de dégâts...

Avec agence

— 

Un groupe d'inconnus a vandalisé en gare de Nice, dans la nuit de samedi à dimanche, 35 voitures de TER, de TGV, ou de grandes lignes, pour un préjudice évalué à plus 500.000 euros, a indiqué ce lundi la SNCF, qui a déposé plainte.

Il était entre 4h et 5h dimanche quand les agresseurs ont fait irruption dans la gare, sont montés dans les trains à l'arrêt et ont tout saccagé. Au total 15 voitures de TER et 20 voitures de TGV ou de trains grandes lignes, qui effectuent la liaison entre Nice et Bordeaux, et Nice et Strasbourg, ont été vandalisées. 152 baies vitrées ont été cassées, en plus de dégradations diverses à l'intérieur des trains, comme des extincteurs vidés.

Un magasin et des voitures détruits

Les agresseurs ont également brisé une vitrine de magasin à l'extérieur de la gare, et vandalisé une quinzaine de véhicules parqués à proximité. Des caméras de surveillance sont en place dans la gare, et les données ont été transmises aux services de police.

Durant la semaine, plusieurs TER vont être supprimés, dont quatre ou cinq sur la Côte d'Azur ce lundi ainsi que deux ou trois entre Marseille et Toulon. La longueur des trains va par ailleurs être réduite pendant une semaine.