Trois gendarmes blessés après une rixe

FAIT DIVERS Intervenus pour séparés une cinquantaine de personnes avinées...

Avec agence

— 

Trois gendarmes de la compagnie de Brignoles ont été agressés et blessés dans la nuit de vendredi à samedi à Barjols dans le Var par une cinquantaine de personnes avinées qui se battaient en marge d'une fête.

Les faits se sont produits à 1H30 du matin lorsqu'une patrouille de quatre gendarmes est intervenue à la fête votive de la Saint-Marcel perturbée par une violente rixe devant un débit de boissons.

Un agresseur interpellé

Les protagonistes se sont alors retournés contre les forces de l'ordre et ont réussi à prendre la fuite à l'arrivée des renforts.

Un seul agresseur, un jeune homme âgé de 18 ans, domicilié à Brignoles a pu être interpellé. Il a été placé en garde à vue.

Renforts

Parmi les blessés, on compte une femme gendarme de 26 ans frappée à la tête avec une chaise et qui souffre d'une plaie au cuir chevelu qui a nécessité la pose de points de suture. Un gendarme réserviste âgé de 36 ans a eu une dent cassée par des coups violents reçus au visage. Un troisième gendarme a reçu des coups de poing au visage.

Des renforts dépêchés sur place ont porté secours à leurs collègues qui ont été évacués sur l'hôpital de Brignoles d'où ils sont sortis samedi en fin de journée.

Les trois militaires ont déposé plainte pour coups et blessures volontaires et le parquet de Draguignan a été informé.