Fin des gels au kétoprofène

— 

Le kétoprofène au placard. La suspension par l'Agence française des produits de santé

(Afssaps) de l'autorisation de mise sur le marché des gels anti-douleurs contenant cet anti-inflammatoire prend effet aujourd'hui. Ces gels, utilisés en rhumatologie et en traumatologie, ont provoqué chez certains patients des effets secondaires, dont des réactions de photoallergie souvent graves. Même si aucun décès n'a été signalé, l'Afssaps a estimé que le bénéfice de l'utilisation de ce médicament n'était pas assez important pour justifier le risque. Vingt-deux produits de ce type étaient vendus en France.