Que va-t-on faire du stock de Tamiflu?

GRIPPE Après le déstockage des vaccins et l'annulation des commandes, peut-il se passer la même chose pour les antiviraux?...

O.R.

— 

Une boîte de Tamiflu.
Une boîte de Tamiflu. — REUTERS/Ruben Sprich

Alors que Roselyne Bachelot a annulé les commandes de 50 millions de vaccins lundi, le stock du traitement antiviral Tamiflu, lui, se porte bien. Selon le ministère de la Santé, contacté par 20minutes.fr, 33 millions de traitements sont stockés dans l’hexagone, en cas d’épidémie.

Les antiviraux pourront toujours servir
 
Pour ce traitement, aucune annulation n’est prévue pour le moment, ni de déstockage. «On ne réfléchit pas de la même façon que pour les vaccins», précise une porte-parole au ministère. «Les vaccins sont utilisés dans le cadre de la campagne. Le Tamiflu, lui, peut servir pour toute pandémie grippale. Il peut être efficace contre d’autres virus».
 
Reste à savoir ce que l’Etat va faire des stocks périmés. En effet, au bout de 5 ans, le Tamiflu et le Relenza, un autre anti-viral, ne sont plus utilisables. «Pour le moment, à part un traitement pédiatrique qui a été renouvelé, les stocks ne sont pas périmés», précise le ministère. Le renouvellement sera donc étudié au cas par cas.