Le médecin armé et retranché chez lui avec sa fille s'est rendu

FAITS-DIVERS L'homme souffrait de troubles psychiatriques...

J. M. avec agence

— 

Carte de localisation de Gassin (Var) où un médecin s'est retanché chez lui avec sa fille de 7 ans, le 23 décembre 2009.
Carte de localisation de Gassin (Var) où un médecin s'est retanché chez lui avec sa fille de 7 ans, le 23 décembre 2009. — Idé
Un médecin de Gassin (Var), qui s'était retranché armé à son domicile avec sa fille âgée de 7 ans à la suite d'un différend avec son épouse mercredi après-midi, s'est rendu sans résistance en début de soirée. La fillette a été confiée à la garde de sa mère qui se trouvait sur place, en compagnie des parents du médecin qui ont conduit les négociations.

Vers 19h30 le capitaine Frédéric Marc, qui connaît le médecin, a pu entrer dans le domicile en compagnie d'un de ses amis d'enfance et obtenir sa reddition. «Le commandant de la compagnie de Gassin-Saint-Tropez a réussi après 19h30 à le ramener à la raison. Le médecin a accepté de se rendre. Les armes (une arme de poing et des fusils) ont été saisies», a indiqué à l'AFP le groupement de gendarmerie du Var. Le médecin a été pris en charge par un confrère avant d'être entendu par les gendarmes.

Un cocktail médicaments-alcool
 
Tout a commencé vers 15h30 lorsque après avoir téléphoné à son épouse il aurait tenu des propos inquiétants. Selon elle, il aurait absorbé des médicaments et de l'alcool avant de se retrancher dans sa villa. Tout le quartier a été bouclé et sécurisé par les gendarmes et un négociateur est arrivé sur place pour établir le dialogue avec le médecin qui, vers 17h, a accepté de rencontrer ses parents venus pour apaiser les tensions.

Le peloton d'intervention 2ème génération (PI2G) d'Orange (Vaucluse) mis en alerte n'a pas eu à intervenir. Il y a trois jours, le médecin était encore en soins dans un établissement spécialisé de Nice.