Les empreintes de Tony Musulin retrouvées sur des emballages de billets

ENQUETE Le convoyeur de fonds est soupçonné d'avoir conservé 2,5 millions d'euros sur les 11,5 millions que contenait le fourgon qu'il a détourné...

M. D. avec agence

— 

Tony Musulin détient 11,6 millions d'euros.
Tony Musulin détient 11,6 millions d'euros. — POLICE JUDICIAIRE / AFP

Les empreintes de Tony Musulin ont été découvertes sur des emballages de la Banque de France, révèle ce mercredi le quotidien Le Progrès. Une découverte qui nourrit l’hypothèse selon laquelle le convoyeur de fonds a conservé 2,5 millions d'euros sur les 11,5 que contenait le fourgon qu'il a détourné.

«Ces emballages ont été trouvés dans une poubelle, près d'un conteneur à bouteilles, à Bron en banlieue lyonnaise dès le lendemain du casse, par un particulier qui a immédiatement prévenu la police. Des empreintes sur des emballages tout frais: il y a de quoi supposer que Toni Musulin a bien prélevé 2,5 millions sur le contenu du fourgon», publie le quotidien lyonnais.
 
«Il a laissé des empreintes partout»
 
Mais pour l'avocat de Tony Musulin, cette découverte «ne constitue pas une preuve». L'accusé, qui s'est rendu le 16 novembre à la police monégasque et qui est poursuivi et écroué pour vol et tentative d'escroquerie, affirme depuis qu'il n'a pas emporté les 2,5 millions d'euros manquants.
 
«Je ne suis absolument pas étonné. Il a laissé des empreintes partout, là où il y avait les 2,5 millions d'euros manquants, mais aussi là où il y avait les 9 autres millions. On dit que c'est une preuve, mais, pour moi, ce n'est pas déterminant», a réagi son avocat, Maître Hervé Banbanaste.