Le trafic des TGV très perturbé dans le Sud-Est

VAR Une caténaire arrachée et les retards s'accumulent...

Avec agence

— 

Le week-end dernier, une nouvelle rupture de caténaire survenue dans l'Essonne avait suscité la colère du secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, qui avait immédiatement dénoncé "l'incident de trop" bien qu'elle semblait due cette fois à des tirs de fusil et non à une défaillance de la SNCF.
Le week-end dernier, une nouvelle rupture de caténaire survenue dans l'Essonne avait suscité la colère du secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, qui avait immédiatement dénoncé "l'incident de trop" bien qu'elle semblait due cette fois à des tirs de fusil et non à une défaillance de la SNCF. — Patrick Hertzog AFP/Archives

La SNCF a annoncé dimanche en début d’après-midi que le trafic des trains était très perturbé dimanche dans le Sud-Est, après qu'une caténaire a été arrachée sur trois kilomètres lors du passage d'une rame TGV près de Saint-Raphaël (Var) en début de matinée.

La circulation des trains a été totalement interrompue dans les deux sens entre Cannes et Saint-Raphaël pendant environ quatre heures. La circulation a pu être rétablie sur une voie à la mi-journée. Deux trains étaient déjà passés vers 12h30, selon un porte-parole de la direction régionale de la SNCF.

L'incident a engendré des retards de deux à cinq heures pour plusieurs rames TGV, notamment à destination ou en provenance de Paris et Lyon. Ces perturbations devraient durer toute la journée, selon la SNCF qui conseille sur son site internet aux voyageurs au départ des gares de Marseille, Avignon, Toulon, Nice et Paris gare de Lyon, de reporter leur voyage.

Les problèmes s’accumulent


Jean-Paul Speicher, de la direction régionale de la SNCF, a précisé sur la radio France Bleu Provence que la caténaire avait été arrachée sur environ trois kilomètres dans un secteur très difficile d'accès, au passage d'une rame de TGV Nice-Paris, peu avant 8h dimanche à hauteur de Boulouris près de Saint-Raphaël.

Deux cents personnes étaient à bord de ce train et devaient faire l'objet d'un transbordement dans un autre TGV à destination de Paris à la mi-journée. Des agents des services techniques de la SNCF et des pompiers se sont rendus sur place dans la matinée pour les assister, a souligné la SNCF.

Le trafic des TER a également été perturbé par l'incident, qui s'ajoute à une grève des agents à l'appel des syndicats CGT et Sud-Rail. Le trafic des TER était cependant maintenu entre Cannes et Vintimille et entre Toulon et Les Arcs.