À Lille, un meurtrier présumé interpellé après une chasse à l'homme

FAIT DIVERS Il avait fait feu à plusieurs reprises samedi...

P.K., N.B. avec Gilles Durand, à Lille

— 

Dernière info: L'homme a finalement été interpellé par le GIPN

L'homme présumé coupable du meutre d'un jeune père de famille samedi soir a finalement été interpellé dimanche à 16h15, à Faches-Thumesnil. Après une chasse à l'homme qui a duré toute la journée, et qui a mobilisé une centaine de policiers, l'homme a finalement été repéré par la BAC, et interpellé par le GIPN.

Il a été placé en garde-à-vue.

L'homme, agé de 24 ans, a déjà été condamné pour des affaires de stupéfiants. D'après le procureur, l'a victime, abattue samedi soir d'une balle dans la tête, était elle aussi connue des services de police pour des affaires de stupéfiants. Après l'avoir tué dans une rue du quartier du Faubourg de Béthune, l'homme a pris la fuite au volant d'une Peugeot 106 couleur rouge.

Il avait auparavant fait feu à deux reprises dans deux quartiers différents de la ville.

Il tire sur la vitrine d’un restaurant

Les secours n'ont rien pu faire pour la victime qui est décédée sur le coup.

Dans la matinée, une fusillade a également éclaté dans le quartier de Wazemmes, au coeur de Lille, où «le même homme», a précisé la préfecture, a fait feu sur la vitrine d'un restaurant, faisant éclater la vitrine sans faire de blessés.

Quelques heures plus tard dans le nord de Lille, il a également fait feu en direction d'un foyer au service des sans-abris et des plus démunis, tirant dans le dos d'un animateur de l'association. «L'éducateur a été touché par du plomb», a précisé la préfecture. Il a trois semaines d'arrêt de travail.