Un jeune homme de 18 ans survit deux nuits dans la neige

MONTAGNE Sergi, un surfeur espagnol, s'était perdu, dimanche, aux Deux-Alpes...

Avec agence
— 
Un hélicoptère du PGHM part à la recherche de personnes disparues en montagne.
Un hélicoptère du PGHM part à la recherche de personnes disparues en montagne. — PASSEMARD/CL2P/SIPA

Un surfeur espagnol de 18 ans disparu depuis dimanche après s'être perdu sur le domaine skiable des Deux-Alpes, en raison du mauvais temps, a été retrouvé vivant mardi, sa survie tenant du «miracle».

Le jeune homme a été retrouvé «dans un état d'hypothermie sévère, mais avec de réelles chances de survie», a expliqué un responsable du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de l'Isère, le commandant Sébastien Rigault.

Repéré mardi en fin de matinée, grâce à une éclaircie qui a permis un survol de la zone par la sécurité civile, il été secouru après 44 heures dehors, et transporté dans un hélicoptère médicalisé au CHU de Grenoble.

«Il a fait 2.000 mètres de dénivelé seul»

Le surfeur s'est retrouvé hors piste «volontairement ou non», et, pris dans une nappe de brouillard, s'est engagé dans une mauvaise direction, vers un versant isolé, a précisé le commandant Rigault.

«Il s'est perdu à 3.200 mètres d'altitude, et nous l'avons retrouvé à 1.275 mètres: il a fait 2.000 mètres de dénivelé seul, évitant barres rocheuses et avalanches», a-t-il ajouté.

Quand il a été retrouvé en fin de matinée mardi, «il était à 500 mètres à vol d'oiseau de la route rejoignant la Grave à Bourg d'Oisans, mais il était prostré, il semblait avoir abandonné et attendre l'issue fatale», a-t-il ajouté, précisant que le jeune homme, désorienté, n'avait pas été questionné par les gendarmes.

L'alerte avait été donnée dimanche soir par les camarades de ce jeune originaire de la région de Barcelone, prénommé Sergi, qui leur a indiqué s'être perdu, lors d'une dernière conversation par téléphone portable vers 16 heures.