Qui a dit: «Etre français, c'est être révolutionnaire»?

C.C.

— 

Après avoir décrété récemment que Raymond Domenech était «l’entraîneur le plus nul de l’histoire du football français depuis Louis XVI», Eric Cantona poursuit sa plongée dans la fin du XVIIIe siècle.

S’immisçant dans le débat sur l’identité nationale, l’ancien attaquant international a donné son point de vue, très personnel, sur le sujet: «Etre Français, est-ce que c'est devoir parler français, chanter la Marseillaise, lire la lettre de Guy Môquet? Ça, c'est être con!» Pour lui, être Français, c’est tout simplement «être révolutionnaire».

«Il faudrait réveiller un peu nos vieux démons», a ajouté Eric Cantona à l’occasion de la présentation à la presse de son livre de photographies de personnes mal logées, réalisé pour la Fondation Abbé Pierre.


Cantona: etre français c'est être révolutionnaire
envoyé par dagrouik. - L'info video en direct.