Un enseignant suspendu et mis en examen pour «atteintes sexuelles» sur l'un de ses élèves

SOCIETE Il est soupçonné d'avoir entretenu une relation intime et consentie avec un élève de 14 ans...

B.D. avec agence

— 

Le recteur de l'académie de Besançon a annoncé jeudi la suspension de l'enseignant mis en examen pour «atteintes sexuelles» sur l'un de ses élèves de 14 ans. Il est soupçonné d'avoir entretenu une relation intime et consentie avec ce dernier.

«Afin d'éviter tout autre problème, ainsi que le trouble qui ne manquerait pas de résulter du maintien dans l'établissement du professeur mis en cause, le recteur a demandé au chef d'établissement d'écarter du service cet enseignant», a indiqué le rectorat dans un communiqué. «Cet enseignant a fait l'objet d'une mesure de contrôle judiciaire non privative de liberté. Néanmoins, le recteur a considéré que les faits présumés à l'origine de cette procédure sont strictement incompatibles avec l'exercice de son métier d'enseignant», a-t-il ajouté. Le rectorat précise qu'il n’avait jamais «fait l’objet d’un quelconque signalement» par le passé.

Relation intime, devenue sexuelle


Cet enseignant d'une trentaine d'années est soupçonné d'avoir entretenu une relation à caractère personnel, devenue sexuelle, avec un élève de 14 ans. Il nie tout acte sexuel entre lui et le garçon, mais a cependant été mis en examen mercredi pour «atteintes sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité». Il a été remis en liberté et placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de rencontrer la victime.

Le jeune garçon, scolarisé dans un lycée de Besançon, a confié à ses parents qu'il avait noué de son plein gré une relation intime, devenue sexuelle, avec son enseignant. Les parents ont porté plainte.