Le dérapage de Jacques Chirac? De «l'humour», selon Dominique Paillé

POLITIQUE Le porte-parole adjoint de l'UMP a réagi mardi aux propos de l'ancien président, rapportés dans «Le petit journal» de Canal+ lundi soir...

B.D. avec agence

— 

Les porte-paroles de l'UMP Dominique Paillé (G) et Frédéric Lefebvre (D), lors d'une conférence de presse de l'UMP à Paris, le 20 avril 2009.
Les porte-paroles de l'UMP Dominique Paillé (G) et Frédéric Lefebvre (D), lors d'une conférence de presse de l'UMP à Paris, le 20 avril 2009. — SICHOV/SIPA

«Un petit dérapage verbal, entre guillemets.» C’est ainsi que Dominique Paillé a qualifié mardi les propos de Jacques Chirac. L’ancien président de la République déclare sur une vidéo diffusée lundi soir dans Le Petit Journal de Canal+: «À mon avis il est pas tout à fait né… natif de la... », après avoir salué un jeune homme au teint hâlé habitant près de Bordeaux.

Selon le porte-parole adjoint de l’UMP, «il n'y a plus la possibilité de dire quoi que ce soit, il n'y plus de trait d'humour parce que même quand vous avez un trait d'humour qui peut apparaître comme acceptable, dénué de toute connotation (...) vous avez toujours quelqu'un pour vous expliquer que ce n'est pas le cas.» «Nous ne sommes plus dans le politiquement correct, nous sommes dans l'extrême politiquement correct», a-t-il encore affirmé.

>> Regardez les précédents dérapages de Jacques Chirac en vidéo

«Chirac doit rester Chirac, Hortefeux est Hortefeux, et pour le reste qu'on passe aux hommes politiques la possibilité de faire un peu d'humour», a-t-il repris. En septembre dernier, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux avait provoqué une vive polémique après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il affirmait au côté d'un jeune d'origine immigrée: «Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes.»