Les complices présumés de Treiber déférés dimanche

JUSTICE Ils sont soupçonnés de «recel de malfaiteur»...

Avec agence

— 

Jean-Pierre Treiber clamait son innocence.
Jean-Pierre Treiber clamait son innocence. —

Les complices présumés de Jean-Pierre Treiber dans l'organisation de sa cavale seront probablement déférés à Auxerre dimanche, dans le cadre d'une instruction ouverte pour «recel de malfaiteurs», a annoncé samedi le parquet d'Auxerre.

«On s'oriente plutôt vers des défèrements demain», après des prolongements des gardes à vue samedi de ces «amis» de Jean-Pierre Treiber, a déclaré à l'AFP le procureur d'Auxerre, François Pérain.

Trois couples ont été placés en garde à vue à Melun, où Treiber a été découvert vendredi dans l'appartement de la fille de l'un d'eux. Le principal suspect dans l'assassinat de Géraldine Giraud et de son amie Katia Lherbier en 2004 a été mis en examen pour évasion à Auxerre, puis placé en détention dans la nuit à Fleury-Mérogis, à environ 140 kilomètres de là.

>> Retrouvez le parcours de la cavale de Jean-Pierre Treiber sur notre GoogleMap

Muet


Jean-Pierre Treiber est resté muet lors de sa présentation à un juge d'instruction à Auxerre dans la nuit de vendredi à samedi. «Les magistrats instructeurs souhaitent l'interroger dans les meilleurs délais, probablement la semaine prochaine», a précisé François Pérain samedi.

>> Que va-t-il lui arriver maintenant? Cliquez ici pour le savoir

Le Raid, qui a interpellé Jean-Pierre Treiber vendredi, avait manqué de peu son arrestation le 10 octobre dans une forêt de Seine-et-Marne. Il narguait depuis la police, prétendant se cacher dans les bois et écrivant régulièrement à la presse, à des amis ou à d'anciens codétenus.

Treiber doit comparaître pour assassinats en avril 2010 devant la cour d'assises de l'Yonne pour le meurtre en 2004 de Géraldine Giraud, 36 ans, et de son amie Katia Lherbier, 32 ans. Leurs corps avaient été retrouvés dans sa propriété de Villeneuve-sur-Yonne, dans l'Yonne.