Un parrain corse criblé de balles

BANDITISME Assassiné dimanche matin...

Avec agence

— 

Le 4X4 de François Guazzelli, pilier de la Brise de Mer, assassiné en Corse, le 15 novembre 2009.
Le 4X4 de François Guazzelli, pilier de la Brise de Mer, assassiné en Corse, le 15 novembre 2009. — AFP PHOTO STEPHAN AGOSTINI

Francis Guazzelli, considéré comme un pilier de la Brise de mer, a été tué de plusieurs balles dimanche matin alors qu'il circulait au volant d'un 4X4 près de Penta di Casinca (Haute-Corse).

François Guazzelli, dit Francis, âgé de 55 ans, circulait sur la départementale 506 en direction de La Porta, village où réside la famille Guazzelli, lorsqu'il a été pris sous le feu nourri d'un ou plusieurs tireurs.

«Criblé de balles»

Son véhicule a quitté la route et plongé dans un ravin d'une vingtaine de mètres. Alertés vers 09H30 par des voisins qui pensaient qu'il s'agissait d'un accident, les pompiers ont découvert le véhicule et son occupant, qui était seul à bord, «criblés de balles», a expliqué l'un d'entre eux à l'AFP.

«Visiblement, il devait être attendu», a déclaré à la presse le procureur de la République de Bastia Jean-Jacques Fagni, qui s'est rendu sur place.

Fiché au grand banditisme depuis les années 1980, Francis Guazzelli n'avait jamais été lourdement condamné. Il avait notamment fait partie des personnes entendues fin septembre lors d'un coup de filet dans le cadre d'une enquête de la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille sur des affaires de blanchiment d'argent touchant au secteur des jeux. Les enquêteurs le soupçonnaient d'en être le pivot.