Politique Laporte règle ses comptes dans un livre

— 

Un « bleu en politique » pour quelques bleus à l'âme. Bernard Laporte, ancien secrétaire d'Etat aux Sports, règle ses comptes après son passage au gouvernement dans un livre* à paraître aujourd'hui.

« Ce que certains ne supportent pas, c'est que je n'appartiens pas à leur monde. A leurs yeux, je suis un parachuté, un gars coopté qui n'a aucun mérite », écrit Bernard Laporte, qui dénonce « ces médiocres, ces gens lâches, étroits d'esprit et privilègiés » qui l'ont côtoyé au gouvernement. Parmi eux, le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, auquel il reproche de ne lui avoir « jamais serré la main pour lui dire bonjour ». Ou encore Rachida Dati, « fausse » pour avoir « manqué de solidarité » à son égard au moment où il a démenti être le père de son enfant. Quant aux députés, il leur reproche de « beugler à qui mieux mieux », et se dit «écoeuré » par le « cirque » qu'est à ses yeux l'Assemblée nationale. W

* Un bleu en politique, Presses de la Cité, 19 euros.