Le convoyeur de Lyon portait plainte au commissariat deux jours avant son casse

INSOLITE Sa fourgonnette avait pris feu...

O.R.

— 

Tony Musulin a dérobé plus de 11 millions d'euros en billets non marqués.
Tony Musulin a dérobé plus de 11 millions d'euros en billets non marqués. — POLICE JUDICIAIRE / AFP
Tony Musulin, le convoyeur qui a disparu la semaine dernière, à Lyon, avec 11 millions d'euros, était au commissariat deux jours avant son hold-up, selon France Info. L'homme portait alors plainte «pour l'incendie d'une fourgonnette qu'il avait louée en vue de transférer l'argent du forfait qu'il mijotait», relate le site Internet de la radio.

Le véhicule, une fourgonnette Kangoo, avait été louée le 17 octobre. «Trois jours avant l'opération, pas de chance», raconte le site, «la voiture garée à côté de la Kangoo prend feu, et l'incendie se propage au véhicule de location». Du coup, Tony Musulin déclare le sinistre et obtient le remplacement du véhicule, après plainte au commissariat. C'est avec celle-ci qu'il a pris la fuite.