Sarkozy à Berlin le 9 novembre, toute une histoire

— 

La date de la photo affichée sur le compte Facebook de Nicolas Sarkozy fait débat.
La date de la photo affichée sur le compte Facebook de Nicolas Sarkozy fait débat. — THOMAS COEX / AFP

Nicolas Sarkozy était-il à Berlin le 9 novembre 1989, comme il l'a écrit sur sa page Facebook ce week-end ? Oui, selon un conseiller en communication du Président, interrogé hier par 20minutes.fr. Mais plutôt en catimini, avant de revenir quelques jours plus tard, le 16, pour la création « d'une association : Solidarité avec les démocraties nouvelles ». Pas de quoi clore la polémique née après que le journaliste Alain Auffray a expliqué sur son blog que la version des faits racontée par le chef de l'Etat ne collait pas avec la réalité historique. Lemonde.fr, via son blog Les Décodeurs, évoque un récit incohérent et l'absence de références à l'événement dans toutes les biographies consacrées au chef de l'Etat.

Philippe Martel, chargé en 1989 de l'international au RPR, vole, lui, au secours de Nicolas Sarkozy. « Le matin du 9 novembre, j'ai été appelé par un copain, qui me dit : "Ça bouge énormément à Berlin, j'ai l'impression que le mur va tomber". Je préviens Alain Juppé [alors secrétaire général du RPR], qui me dit : "On y va, on emmène Sarkozy", qui était alors secrétaire général adjoint du RPR, et dont Juppé savait qu'il était intéressé par les affaires internationales. » Sur place, le soir du 9 novembre, ils croisent François Fillon, puis Alain Madelin, toujours selon Philippe Martel. Une information confirmée hier par le Premier ministre. W

Alice Antheaume et Catherine Fournier