Lyon: 9,105 millions d'euros retrouvés, «le convoyeur a agi seul», selon le procureur

FAITS-DIVERS Le chauffeur est toujours en fuite, et recherché par Interpol...

B.D. avec Elisa Frisullo, sur place

— 

Toni Musulin, le convoyeur qui a reconnu avoir détourné 11,6 millions d'euros, le 5 novembre 2009.
Toni Musulin, le convoyeur qui a reconnu avoir détourné 11,6 millions d'euros, le 5 novembre 2009. — AFP PHOTO POLICE JUDICIAIRE
Dernière minute: Xavier Richaud a indiqué au cours de sa conférence de presse qu'«une camionnette, louée par Toni Musulin sous un faux nom avait été découverte par la police judiciaire samedi matin dans un box, également loué sous un faux nom. Ce box est situé près du lieu où le fourgon blindé a été retrouvé jeudi». A l'intérieur, 9,105 millions d'euros ont été retrouvés par les enquêteurs.

Ces derniers étaient remontés jusqu'au box jeudi soir, mais avaient préféré «planquer» sur le site, «au cas où le convoyeur de fonds serait revenu récupérer le reste de l'argent». Chose qu'il n'a pas faite. Le procureur de la République de Lyon a indiqué qu'il avait désormais «la conviction que le chauffeur avait agi seul».

Interpol saisi


Interpol a diffusé à la demande de la France une «notice bleue» à ses 185 pays membres, les invitant à transmettre des informations sur son identité et ses activités. Toni Musulin, le convoyeur de fonds, est notamment recherché en Europe de l'Est.

«On peut penser que Toni Musulin a quitté le territoire français, et on travaille avec toute la zone Schengen, entre autres», a indiqué une source judiciaire à l’AFP. Les enquêteurs envisagent notamment une fuite «dans certains pays de l'Est, compte tenu des origines serbo-croates» du convoyeur de 39 ans, employé du groupe de transport de fonds Loomis depuis dix ans.

>> Comment est-il possible de réaliser un tel hold-up? La réponse ici.