Les RER A et B sont très perturbées, et ça ne va pas s'arranger

GREVE Les syndicats ont annoncé que le mouvement était reconduit pour la ligne B...

Avec agence

— 

Les différents réseaux de transports publics connaissaient des perturbations mais n'étaient pas paralysés pour la première grande mobilisation sociale depuis le déclenchement de la crise.
Les différents réseaux de transports publics connaissaient des perturbations mais n'étaient pas paralysés pour la première grande mobilisation sociale depuis le déclenchement de la crise. — Francois Guillot AFP
Comme prévu, c’est une journée très compliquée pour les voyageurs franciliens. Les RER A et B sont très perturbés en raison d'une grève. Une grève qui sera reconduite mardi sur la ligne B, ont indiqué les syndicats CGT, FO et Sud de la RATP.

Les prévisions sont actualisées toute la journée. Cliquez ici pour rafraîchir cette page

Un train sur dix
roulait lundi matin sur les tronçons du RER A avec interconnection à Nanterre préfecture et un sur quatre sur la ligne B avec terminus à Denfert-Rochereau en raison de deux mouvements de grève, a annoncé la RATP. Mardi, le trafic sera normal sur la ligne A, tandis qu'un train sur deux circulera sur la ligne B aux heures de pointe.

Pour la partie du RER exploitée par la SNCF, celle-ci annonce un train sur deux sur la B vers Roissy-Charles-de-Gaulle et Mitry au départ de la Gare du Nord et un service normal sur la ligne A, mais les trains ont pour terminus ou origine la gare Saint-Lazare, l'interconnexion avec le réseau RATP étant interrompu à Nanterre-préfecture.

Des incidents satellites ou collatéraux

Conséquence directe de la grève, la gare SNCF de Paris-Saint-Lazare était «saturée» ce lundi matin. «Nous avons récupéré 100 trains supplémentaires qui s'ajoutent aux 300 que nous avons habituellement le matin», a expliqué Guillaume Ancel, directeur des lignes Transilien de Paris Saint-Lazare.

Après avoir été perturbé dans la matinée pour des incidents indépendants des grèves, le trafic est à nouveau normal sur les lignes 1 (La Défense - Château de Vincennes), et 13 du métro (Chatillon-Montrouge - Asnières - St-Denis).

Pas le chaos sur les routes

Ces perturbations dans les transports en commun n'ont pas d'incidence majeure sur le trafic routier. «Le trafic est normal», a indiqué le Centre national d'information routière (Cnir). Comprenez que le réseau francilien ne comptait à 7h30 que 154 km de bouchons cumulés.

En début de matinée, les conditions de circulation sur le boulevard périphérique parisien sont bonnes, seuls quelques ralentissements étant à signaler à l'est et au sud-est, a souligné le Cnir.

L'une des lignes les plus chargées au monde

La ligne A du RER est l'une des plus chargées au monde avec plus d'un million de passagers par jour. La ligne B transporte quotidiennement près de 800.000 Franciliens.

A la RATP, les préavis ont été déposés par sept syndicats pour la ligne A, et par la CGT, FO et Sud pour la ligne B. A la SNCF, il n'y a préavis de grève que pour le RER B, déposé par CGT, FO, Sud et CFDT. Les deux mouvements de grève ont démarré ce lundi à 4h. Celui affectant la ligne A doit durer 24 heures. Celui de la ligne B est reconductible et la RATP prévoit encore des difficultés mardi sur cette ligne.

Si le conflit sur la ligne A porte «classiquement» sur les effectifs, les conditions de travail et la rémunération, le mouvement de grogne sur la ligne B est essentiellement lié à la mise en place d'une harmonisation de la conduite des trains par la SNCF et la RATP, qui cogèrent cette ligne.

>> Vous êtes sur place? Racontez nous votre journée dans les transports ci-dessous dans les commentaires ou envoyez-nous vos photos en cliquant ici.