Des campus de demain au goût américain

EXCLUSIF Valérie Pécresse inaugure vendredi l’exposition «Opération Campus»...

Laure de Charette

— 

Le projet de campus de Luminy (13) prévoit des logements et des chemins piétons.
Le projet de campus de Luminy (13) prévoit des logements et des chemins piétons. — PHOTOS : DR

A quand les boîtes de nuit à deux pas des amphis? Des étudiants en architecture ont été conviés à penser les campus de demain par le ministère de l'Enseignement supérieur, qui se dit prêt à s'inspirer des idées soumises. 20 Minutes s'est procuré leur travail, exposé à partir de vendredi à la cité U de Paris.

Aix-Marseille-I Les étudiants ont imaginé «un petit village autonome» pour le campus de Luminy (Bouches-du-Rhône), vieux de quarante ans et qui regroupe notamment un IUT et des laboratoires de recherche. Il serait composé de soixante-dix logements reliés par des chemins piétons et comprendrait des bars, salles de travail et de danse ainsi que des commerces. La plupart des appartements seraient des cinq-pièces avec terrasse ou jardin, destinés à la colocation entre étudiants ou aux chercheurs et à leur famille.

Condorcet Ce campus, censé devenir «l'un des plus grands de sciences humaines et sociales du monde» avec quinze mille chercheurs et étudiants, doit sortir de terre dans les prochaines années à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). L'EHESS et l'Ined devraient s'y installer, en plus du Cnam et de l'Institut national de météorologie déjà présents. Les apprentis architectes le conçoivent comme un lieu «fréquenté de jour comme de nuit pour être vivant», notamment doté d'une bibliothèque ouverte aux étudiants comme aux habitants du quartier.

Montpellier Les participants ont dessiné une fac «ré-ancrée» dans la ville, avec une place publique en son coeur. Y seraient construits logements et bureaux, permettant à terme l'implantation de commerces, cinémas et crèches.

>> Et vous que pensez-vous de ces propositions ? Quelles-sont vos idées pour les campus. Débattez-en dans les commentaires.