Le débat controversé est lancé

— 

« Qu'est-ce qu'être Français ? Quelles sont les valeurs qui nous relient ? » Voilà les termes du débat voulu par le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale, Eric Besson. La question sera discutée à partir d'aujourd'hui dans les préfectures et sous-préfectures par « les forces vives de la Nation ». Ces réunions, dont la synthèse sera réalisée en février, rassembleront entre autres associations, syndicats, représentants des chefs d'entreprise et élus locaux.

La polémique, elle, fait toujours rage : alors que l'opposition crie à la diversion avant les régionales, l'extrême droite demande « un Grenelle sur le sujet ». Les Français aussi semblent partagés. Si, selon un sondage Ifop, 77 % des personnes interrogées sont favorables à l'apprentissage de La Marseille à l'école - une des propositions du ministre -, une autre enquête signée BVA montre que 64 % des sondés pensent que ce débat est « avant tout » une volonté de mobiliser les électeurs de droite en vue des régionales de mars 2010. W