Quatre morts ce week-end

— 

Samedi, une femme de 55 ans a trouvé 
la mort dans un carambolage sur l'A 54.
Samedi, une femme de 55 ans a trouvé la mort dans un carambolage sur l'A 54. — P. GUYOT / AFP

Le week-end de la Toussaint, traditionnellement meurtrier sur les routes, n'a pas failli à sa mauvaise réputation. Samedi matin, deux accidents, dans l'Allier et le Gard, ont fait au total quatre morts et trois blessés graves. Dans l'Allier, une femme d'une trentaine d'années et ses deux enfants de 15 et 5 ans ont été tués dans une collision frontale avec un poids lourd, au nord-est de Montluçon. Leur voiture s'est déportée, pour une raison encore indéterminée, sur la voie de gauche et a violemment percuté le camion arrivant en face. La fatigue de la conductrice pourrait être à l'origine de l'accident.

Dans le Gard, une femme de 55 ans a été tuée dans un carambolage impliquant deux poids lourds, un bus et une voiture sur l'A 54, entre Arles et Nîmes. L'accident s'est produit vers 2 h 30. Une nappe de brouillard ou une épaisse fumée pourrait y avoir contribué.

Jean-Louis Borloo, dont le ministère englobe les transports, a récemment annoncé la rediffusion d'une campagne de sensibilisation, au moment où les statistiques font craindre une hausse du nombre de morts cette année, la première depuis sept ans. W