Un nouvel espoir pour les époux Villemin

Vincent Vantighem

— 

Il y a vingt-cinq ans, la police retrouvait le corps du petit Grégory dans la Vologne (Vosges). Hier, deux ADN « identifiables » ont été trouvés sur des scellés. Explications.

G

Qu'a-t-on découvert exactement ? Le laboratoire Biomnis de Lyon a trouvé deux ADN « identifiables » sur une lettre et son timbre, envoyés neuf mois après la mort de Grégory par le « corbeau » qui a revendiqué l'assassinat. Le destinataire était Albert Villemin, le grand-père du garçonnet de 4 ans.

G

A quoi correspondent ces ADN ? La trace sur le timbre correspond à l'ADN d'une femme. Celui sur la lettre appartient à un homme, a expliqué, hier, le procureur général de Dijon.

G

Des suspects sont-ils innocentés ? Les ADN découverts ne correspondent pas à ceux des époux Villemin. « Cela met définitivement fin à la théorie abjecte de la culpabilité de Christine Villemin », a réagi son avocat, Thierry Moser.

G

Et la théorie sur Bernard Laroche ? Suspecté d'être l'assassin, Bernard Laroche a été abattu par le père de Grégory le 29 mars 1985. Il y a donc peu de chances qu'il soit l'auteur du courrier daté du 24 juillet de la même année. La justice pourrait toutefois exhumer son corps pour comparer les ADN. Mais « ça n'est pas d'actualité », selon le procureur.

G

Qui a bien pu envoyer cette lettre ? D'après Marie-Christine Chastant, avocate des Villemin, « cela peut être la manoeuvre d'un fou, de quelqu'un qui veut imiter le corbeau, du corbeau lui-même, de son complice ».

G

L'enquête sera-t-elle rouverte ? C'est au président de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Dijon de prendre cette décision. Il pourrait notamment confronter les empreintes génétiques retrouvées sur la lettre et le timbre avec d'autres prélèvements ADN à venir.

G

Sur qui des prélèvements seront-ils effectués ? Enquêteurs de la police ou suspects potentiels : toutes les personnes qui ont gravité autour de l'affaire pourraient être concernées. Hier, les avocats des parents de Grégory ont estimé que les résultats précis ne devraient pas être connus avant « l'automne 2010 ». W