Ecourter sa douche ou faire pipi dedans... Comment faire des économies d'eau?

ENVIRONNEMENT A chacun ses astuces pour ne pas gâcher l'or bleu...

Julien Ménielle

— 

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a mis un terme à 25 ans de gestion privée de la distribution de l'eau à Paris en faisant voter lundi par le conseil de Paris sa remunicipalisation, gauche et droite s'opposant frontalement sur ce "choix idéologique".
Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a mis un terme à 25 ans de gestion privée de la distribution de l'eau à Paris en faisant voter lundi par le conseil de Paris sa remunicipalisation, gauche et droite s'opposant frontalement sur ce "choix idéologique". — Eric Piermont AFP

Pas plus de trois minutes sous la douche! C'est la supplique adressée mercredi par le président vénézuélien Hugo Chavez à ses concitoyens. La demande en électricité du pays augmente, et le niveau des barrages hydroélectriques baisse dangereusement. Bref, il faut économiser l'eau au Venezuela. Et ailleurs. D’autant que plus les quantités diminuent, plus l'énergie nécessaire pour l'extraire et la rendre potable augmente. Mais que peut vraiment faire le citoyen lambda au quotidien? Les gestes à adopter relèvent «terriblement du bon sens», note Lionel Robaux, directeur adjoint de l'office international de l'eau.
 
>> Pour calculer votre consommation d'eau, cliquez ici

La durée de la douche
Une douche, c'est une quinzaine de litres d'eau déversée par minute. En ramenant sa durée à 3 minutes, les Vénézueliens utiliseraient donc 45 litres d’eau. Ce qui constituerait une économie substantielle, si l'on compare avec un bain, qui consomme en moyenne 150 litres d'eau.

L’eau des dents
Mieux, en fermant le robinet pendant le brossage des dents, ce sont encore 13 litres par minute qui sont épargnés. Donc on arrête de mouiller sa brosse à dents avant le brossage, on brosse ses quenottes sans faire couler l’eau pour patienter, et on attend le dernier moment pour se rincer.

La vaisselle à la machine plutôt qu’à la main 

Mais sorti de la salle de bain, les économies continuent. Ainsi, les lave-vaisselle récents, en plus de consommer peu d'électricité, permettent de consommer moins d'eau (15 litres pour plusieurs repas) qu'une vaisselle à la main, laquelle en nécessite 2 et 3 fois plus. «A condition, relève Lionel Robaux, de ne faire tourner le lave-vaisselle que quand il est plein, comme le lave-linge.» Et pour ceux qui ne sont pas équipés, il convient de remplir un bac pour le lavage et un pour le rinçage plutôt que de laver en faisant couler l’eau en permanence.
 
Chasse au gaspillage

La chasse aux économies passe aussi par la traque aux fuites. En effet, un robinet qui fuit et ce sont quelque 95 litres qui filent tout droit dans l'égout. Idem pour la chasse d'eau défectueuse et ses 600 litres d'eau perdus en moyenne chaque jour. Au moment de remplacer un élément défectueux, il est possible d'opter pour des dispositifs économiseurs d'eau.
 
A noter, dans la série des conseils pratiques de bon aloi, celui de SOS Mata Atlântica. L'ONG brésilienne a lancé au printemps dernier sa campagne «pipi dans la baignoire», incitant à se soulager sous la douche afin de faire l'impasse sur une chasse d'eau. Or, une chasse d'eau, c'est 10 litres d’eau. Oui, il n'y a pas de petit profit.
 
>> Et vous, vous avez des tuyaux pour faire des économies d'eau? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous...