Sans titre 356681

— 

HADJ/NIKO/SIPA

Dans l'un de ses livres, Denis Robert se présente avant tout comme un écrivain. « Pour moi, il est journaliste », a démontré Romain Victor, le vice-procureur. En clair, il n'a fait que son travail en révélant l'affaire. « Il a servi de caisse de résonance médiatique, a poursuivi Romain Victor. Il s'est réjoui des lettres du corbeau qui validaient ses thèses. C'était son jour de consécration. Après il a déchanté. Mais il n'était que le complice involontaire de la dénonciation. » Et comme ce n'est pas répréhensible en droit pénal, le ministère public a demandé qu'il soit relaxé. W