Eure-et-Loir: un couple d'octogénaires porté disparu

FAITS-DIVERS On est sans nouvelles d'eux depuis une semaine...

— 

Un couple d'octogénaires originaire d'Eure-et-Loir a mystérieusement disparu le week-end dernier de leur domicile de Saint-Prest, près de Chartres. Les gendarmes lancent un appel à témoins pour tenter de les retrouver et le localiser leur véhicule, une Citroën ZX gris foncé immatriculée 8603 SJ 28, qui demeure également introuvable.
 
L'homme, âgé de 85 ans, mesure environ 1,70 m. Très mince, les yeux marrons, les cheveux gris courts et dégarnis sur le dessus, il porte des lunettes, une casquette blanche, un jean et une veste de costume grise. Son épouse, âgée de 86 ans, mesure environ 1,50 m. De corpulence normale, les cheveux gris courts également, les yeux marrons, elle est susceptible de porter des lunettes et un haut de couleur claire.
 
Troubles de l'orientation et de la mémoire.
 
Le couple souffrirait de troubles de l'orientation et de la mémoire.
 
Les gendarmes ont élargi leurs recherches aux départements voisins de l'Eure, des Yvelines, et de l'Essonne, a indiqué à l'AFP le capitaine Thierry Martin, commandant en second de la compagnie de gendarmerie de Lucé.
 
Les rivières et plans d'eau du secteur de la disparition ont été scrutés par les plongeurs de la gendarmerie tandis que des reconnaissances aériennes ont été effectuées par l'hélicoptère de la gendarmerie de Villacoublay, précise-t-on de même source.

Appel à témoins
 
Un premier appel à témoins lancé à l'échelle locale a permis aux enquêteurs de recueillir quelques témoignages qui sont toujours en cours de vérification.
 
Le gardien du château d’Anet, près de Dreux pense avoir vu le couple parmi les visiteurs le week-end dernier. Un autre témoin, habitant une maison située en forêt de Rambouillet, sur la commune de Bourdonné (Yvelines), aurait remarqué la présence du couple en train d'essayer de dégager leur véhicule, enlisé en bordure d’un chemin forestier.
 
Les comptes bancaires de ce couple peu habitué à partir loin et à l'improviste, n'auraient pas évolué depuis leur disparition, selon les gendarmes.
 
Appel à témoins

Toute personne en mesure d'apporter des informations relatives à cette disparition est priée de contacter la gendarmerie de Lucé au 02.37.91.27.10.