La police municipale veut faire retirer un clip de rap

MUSIQUE Selon un syndicat, la chanson de Morsay «n’est faite que d’injures»...

O.R. avec agence

— 

 Capture-écran du clip du rappeur Morsay, «J'ai 40 meufs».
 Capture-écran du clip du rappeur Morsay, «J'ai 40 meufs». — DR
Un titre qui ne plaît pas à la police municipale. La chanson J’ai 40 meufs du rappeur Morsay est dans le collimateur du Syndicat national des policiers municipaux. Ce dernier a en effet réclamé le retrait d’un de ses clips diffusé sur YouTube.
 
Il considère que la vidéo n’est «faite que d’injures et d’incitations à la haine et à la violence».  «Nous avons reçu d’innombrables appels de collègues dénonçant cette vidéo», relate Frédéric Foncel, le vice-président du syndicat.
 
«J’nique la police municipale»
 
Dans la vidéo, on voit un groupe de rappeurs portant pistolets, fusils, batte de baseball, pointant leur arme vers la caméra, ponctuant leurs cris de coups de feu, faisant le geste de se trancher la gorge, chanter un air dont le refrain est : «J'ai 40 meufs et j'ai toujours la dalle, c'est Morsay j'nique la police municipale».
 
Dans son communiqué, le syndicat «exige des sanctions exemplaires à l’encontre de ces "artistes" de plus en plus nombreux à "vomir" par le biais de l’Internet sur les forces de police».