Crash des Rafale: le corps du deuxième pilote repéré

ARMEE Une semaine après l'accident...

Avec agence

— 

Après une parenthèse de 18 mois, Nicolas V., pilote de Super Etendard, a ressenti "une légère appréhension" en posant de nouveau son chasseur sur la piste étroite du Charles de Gaulle.
Après une parenthèse de 18 mois, Nicolas V., pilote de Super Etendard, a ressenti "une légère appréhension" en posant de nouveau son chasseur sur la piste étroite du Charles de Gaulle. — Joël Saget AFP

Le corps de François Duflot, le pilote porté disparu après un accident entre deux Rafale le 24 septembre, a été repéré à bord de son appareil dans la nuit de mercredi à jeudi à 35 km au large de Perpignan, «à l’est du Cap Béar», a indiqué la marine nationale qui avait annoncé dimanche soir l'arrêt des recherches.
 
«L'avion, localisé par les moyens de la Cellule de Plongée Humaine et d’Intervention sous la Mer (CEPHISMER) de la Marine nationale, se trouve à environ 700 mètres de profondeur sur un sol vaseux et en forte pente», précise le communiqué.
 
L'appareil de François Duflot est entré en collision avec un autre Rafale alors que tous deux rejoignaient le porte-avions Charles-de-Gaulle à l'issue d'un vol d'entraînement. L'autre pilote avait été rapidement récupéré après avoir réussi à s'éjecter de son appareil avant qu'il ne s'abîme en mer.