Nicolas Sarkozy érige un statut à la jeunesse

Delphine Bancaud

— 

Les formations en alternance seront développées à la fin des études universitaires.
Les formations en alternance seront développées à la fin des études universitaires. — MEIGNEUX / SIPA

Tendre la main aux jeunes sans donner l'impression de les assister. Hier, Nicolas Sarkozy s'est livré à un exercice d'équilibriste lors de l'annonce de son nouveau plan pour soutenir les moins de 25 ans, dont le taux de chômage a grimpé de 23,9 % au deuxième trimestre 2009. Inspirées du livre vert publié par le haut-commissaire à la Jeunesse, Martin Hirsch, ces mesures viennent renforcer celles annoncées en avril dernier à Jouy-le-Moutier (Val-d'Oise) et frappent tous azimuts : orientation, formation, aides sociales... Preuve que la première tentative d'enrayer la précarité chez les jeunes était insuffisante. Ces nouvelles mesures, dont le coût global est évalué à 500 millions d'euros, risquent elles aussi de faire des déçus. Car elles se concentrent plus sur la formation que sur les moyens d'accéder à un emploi en CDI. Revue de détail.

G

Le RSA étendu aux moins de 25 ans Pour en bénéficier, ils devront avoir travaillé au moins deux ans sur une période de trois ans.

G

Les décrocheurs épaulés Chaque année, 100 000 jeunes de 16 à 18 ans disparaissent du système scolaire sans diplôme. A partir de 2010, ils se verront proposer une formation et/ou un emploi. Le contrat d'insertion dans la vie sociale (Civis), notamment destiné aux jeunes déscolarisés, sera aussi renforcé.

G

L'alternance dynamisée L'apprentissage en fin de cursus universitaire sera développé et un « Erasmus des apprentis » créé. La fonction publique devra aussi accueillir plus d'alternants.

G

Le service civique boosté Dès 2010, 10 000 jeunes auront la possibilité d'en faire un, sur la base du volontariat.

G

La création d'un service public d'orientation Il sera doté d'une plateforme téléphonique et Internet pour remédier aux principaux défauts des dispositifs actuels, émiettés et pas assez efficaces. Par ailleurs, les élèves disposeront d'un livret de compétences relayant leurs différentes activités extrascolaires. W