Disparition inquiétante d'une lycéenne de 16 ans

NANTES Rania a disparu depuis le 21 septembre...

M. D. avec agence

— 

Une lycéenne de 16 ans, réputée sans problème et sans antécédent de fugue, a disparu depuis une semaine sans laisser de trace, selon la police judiciaire. La jeune fille d'origine algérienne prénommée Rania, scolarisée en classe de seconde, a quitté son établissement scolaire avec deux amies le lundi 21 septembre peu après 14h30 en raison de l'annulation d'un cours.
 
Elle a ensuite quitté ses amies expliquant qu'elle devait rencontrer une cousine dans un quartier voisin, et devait revenir au lycée à 16h30 pour un cours de latin où elle n'est jamais venue. Selon les enquêteurs, la jeune fille n'avait aucune famille dans le quartier où elle a dit se rendre. Une enquête a été ouverte pour disparition inquiétante.
 
Aucune piste malgré les recherches
 
Rania, qui devait fêter prochainement ses 17 ans, n'avait avec elle au moment de sa disparition ni argent, ni téléphone portable, ni papiers d'identité, uniquement son sac de cours. Les enquêteurs n'ont aucune piste depuis une semaine malgré un appel à témoin lancé jeudi dans la presse locale. Les investigations se poursuivaient lundi dans l'entourage familial et amical de la jeune fille qui, selon les premières investigations, ne serait pas sortie du territoire.
 
La police n'a jusqu'à présent trouvé aucune piste expliquant sa disparition sur l'ordinateur de Rania, qui sortait peu, mais communiquait beaucoup par Internet.

DESCRIPTIF

Rania mesure 1,69 m et est de corpulence forte. Au moment de sa disparition, elle portait un t-shirt gris à manches longues, un pantalon de sport noir et des baskets blanches. Toute personne susceptible de fournir des informations peut contacter le commissariat de Nantes au 02.53.46.74.07.