David Douillet brigue un mandat de député

POLITIQUE L'ancien judoka est candidat pour l'UMP à l'élection législative partielle dans la 12e circonscription des Yvelines...

Avec agence

— 

David Douillet lors d'un meeting UMP le 26 juin 2009 à Paris.
David Douillet lors d'un meeting UMP le 26 juin 2009 à Paris. — SICHOV/SIPA

L'ancien judoka David Douillet a annoncé samedi sur RTL qu'il serait le candidat de l'UMP à l'élection législative partielle dans la 12e circonscription des Yvelines. «J'ai décidé d'y aller avec l'appui évidemment de tout l'UMP», a répondu David Douillet, comme on lui demandait s'il était candidat à cette législative partielle.

Mercredi soir, Valérie Pécresse, présidente du comité départemental de l'UMP et ministre de l'Enseignement supérieur, avait affirmé que la candidature de l'ex judoka, secrétaire national de l'UMP en charge de la vie sportive, avait «recueilli un large soutien local».
 
«Un prolongement de mon identité»

«Ca fait longtemps que j'ai envie de faire de la politique. C'est un prolongement de mon identité, de ce que je fais depuis 9 ans, à l'arrêt de ma carrière», a expliqué le champion olympique qui donnera lundi le coup d'envoi de sa campagne lors d'une conférence de presse.

Cette élection, qui se tiendra les 11 et 18 octobre prochain, est organisée après la déchéance début août pour corruption de l'UMP Jacques Masdeu-Arus, condamné à 10 ans d'inégibilité, dans une affaire de pots-de-vin concernant également Pierre Bédier, ex-président du Conseil général des Yvelines.

Les autres candidats déclarés à ce scrutin sont le maire PS de Poissy Frédérick Bernard, l'ex-député européen Verts Alain Lipietz, le maire PRG de Carrières-sous-Poissy Eddie Aït, ainsi que Richard Bertrand pour le MoDem.