Grippe A (H1N1): Treize classes fermées en France

SANTE La journée a été ponctuée par des annonces de fermetures...

Avec agence

— 

En France, une école peut fermer ses portes à partir de trois cas de grippe A (H1N1).
En France, une école peut fermer ses portes à partir de trois cas de grippe A (H1N1). — ZEPPELIN/SIPA
Et de 13. Ce mercredi, deux classes du lycée professionnel Marie-Curie de Saint-Jean-du-Gard ont été fermées simultanément en raison de «suspicion de cas groupés de grippe A/H1N1».Cinq élèves, trois de 1ère année de Bac pro 1 et deux de 1ère année de Bac pro 2, «ont présenté des caractéristiques» et six élèves «quelques signes grippaux plus légers», indique la préfecture du Gard dans un communiqué.

Parmi les élèves présentant des symptômes, quatre sont internes. «Les élèves qui partagent les chambres de ces internes sont également invités à rester à leur domicile à titre de précaution», poursuit la préfecture.

Une classe de CM2 fermée à Paris

Avant cela, le préfet de Paris avait annoncé la «fermeture provisoire» durant «7 jours» d'une classe de CM2 à l'école primaire
du Mont-Cenis dans le 18e arrondissement où «3 cas groupés de grippe» ont été enregistrés. Ce qui portait dékà à 11 le nombre de fermetures pour cause de virus H1N1.

«Par mesure de prévention et afin d'interrompre la chaîne de transmission du virus, le préfet de Paris a décidé, en concertation avec les autorités sanitaires et académiques, la fermeture provisoire de cette classe», précise la préfecture. «Une information sera délivrée aux parents à l'ouverture des portes de l'école (jeudi matin)». Les trois enfants sont «actuellement suivis par leur médecin traitant à leur domicile». Dans un communiqué, la mairie de Paris a précisé que: «le centre de loisirs de cette école a lui aussi été fermé sur décision de l'Etat.»

Dans le Tarn, une semaine de fermeture


Dans la matinée, c'est une première du lycée de Gaillac, dans le Tarn, qui a été fermée, alors que le seuil de l'épidémie pourrait avoir été franchi. Six cas suspects de grippe y ont été signalés, a annoncé la préfète du département, Marcelle Pierrot. Elle a précisé que la fermeture de la classe durerait une semaine, et a indiqué que six autres cas avaient été recensés dans le lycée.
 
D'autres cas suspects dans le département
 
Par ailleurs, a noté Marcelle Pierrot, plusieurs autres cas suspects ont été répertoriés dans les écoles du département, dont trois dans une école primaire de Trebas, dans la banlieue d'Albi, un nombre non précisé au lycée de la Borde Basse à Castres, six au Lycée Rascol à Albi, et un au collège Jean Monet de Castres. Tous ces cas font l'objet d'études virologiques, a-t-elle ajouté.

>> Pour voir la carte des classes fermées, cliquez ici.
 
Mardi, plusieurs établissements scolaires, de la région parisienne, d'Ariège, de l'Aude et du Lot ont suspendus une partie de leurs cours en raison de la menace de grippe A (H1N1).