Une baisse de l'impôt sur le revenu pour compenser la taxe carbone?

POLITIQUE C'est en tout cas l'une des «pistes privilégiées» par le gouvernement...

Avec agence

— 

Des pollutions de l'air ont été constatées samedi dans plusieurs régions, favorisées par une météo défavorable à la dispersion des polluants (absence de vent, beau temps froid), selon les préfectures et organismes de surveillance de la qualité de l'air.
Des pollutions de l'air ont été constatées samedi dans plusieurs régions, favorisées par une météo défavorable à la dispersion des polluants (absence de vent, beau temps froid), selon les préfectures et organismes de surveillance de la qualité de l'air. — Jean-Christophe Verhaegen AFP/Archives

La taxe carbone continue de faire parler d’elle. Alors que Nicolas Sarkozy doit dévoiler jeudi ses arbitrages à l’occasion d’un déplacement à Culoz dans l’Ain, les premières pistes se font jour. Lors d’une réunion avec le groupe UMP, François Fillon a ainsi évoqué la possibilité d’une compensation par une baisse de l’impôt sur le revenu.

Marc Laffineur, vice-président UMP de l'Assemblée, a détaillé cette piste: «Il y aurait une compensation complète pour les particuliers par une diminution de l'impôt sur le revenu pour ceux qui le payent et par un crédit d'impôt pour ceux qui ne le payent pas.» La baisse de l'impôt sur le revenu serait «plus importante en milieu rural», a-t-il ajouté.

Les députés UMP soutiennent Sarkozy, selon Copé

«C'est l'une des pistes privilégiées» citée par François Fillon, a de son côté indiqué le président du groupe, Jean-François Copé. En sortant de la réunion, il estimé que cela pouvait être «une piste intéressante. Mais il faut d'autre part destiner une part du produit de cette taxe carbone à financer des investissements pour des modes de transports alternatifs en zones rurales.»

Il a par ailleurs rappelé qu’il était «très heureux qu'un débat sans tabou ait permis de faire progresser les choses», tout en réaffirmant le soutien des députés UMP au Président.