Du nouveau dans l'affaire des lettres de menaces de mort avec balle

Avec agence

— 

Deux nouvelles lettres anonymes de menaces de mort ont été adressées à Nicolas Sarkozy et au journaliste de TF1 Jean-Pierre Pernaut, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.
Deux nouvelles lettres anonymes de menaces de mort ont été adressées à Nicolas Sarkozy et au journaliste de TF1 Jean-Pierre Pernaut, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. — Boris Horvat AFP/Archives

Qui se cache derrière les «Combattants de la cellule 34»? Onze personnes au total ont été interpellées ce jeudi dans le département de l'Hérault et placées en garde à vue dans l'affaire des lettres de menaces de mort accompagnées d'une balle envoyées à des personnalités de droite, a indiqué une source judiciaire à l'AFP.

Une balle figurait également dans ces courriers signés des «Combattants de la cellule 34» et qui visaient notamment Nicolas Sarkozy, Rachida Dati ou encore Michèle Alliot-Marie.

Une des personnes interpellées avait déjà été interrogée

Selon France Bleu Hérault, l'une des onze personnes interpellées avait déjà été interrogée par la police dans le cadre de cette affaire. Il s'agit d'un ancien légionnaire, condamné à plusieurs reprises pour avoir envoyé des lettres de menaces à des élus locaux. Du matériel avait été saisi chez lui.

Un autre homme avait été arrêté à Montpellier en mars dernier avant d’être relâché faute de preuves.