Jérôme Kerviel devra attendre pour être jugé

— 

L'ancien trader Jérôme Kerviel, qui a été renvoyé lundi devant le tribunal correctionnel de Paris, ne peut pas être jugé dans l'immédiat. La Cour de cassation doit en effet se prononcer dans les semaines qui viennent sur un pourvoi de son avocat. Pour Me Olivier Metzner, qui défend l'ex-trader de la Société générale soupçonné d'avoir provoqué 4,9 milliards d'euros de pertes en outrepassant son mandat, « cela signifie que le dossier est gelé, il ne peut être jugé en l'état ».

La Cour de cassation dispose d'un délai de deux mois pour examiner ce pourvoi. Si elle donne raison à l'avocat, la chambre de l'instruction devra à nouveau se prononcer sur les demandes d'actes qu'il avait formulées.

Le procès du trader de 32 ans ne peut se tenir avant que ces étapes soient franchies et si de nouveaux actes d'instruction devaient finalement être demandés, une nouvelle ordonnance de renvoi des magistrats devrait être rédigée. Olivier Metzner demande notamment aux juges Van Ruymbeke et Desset, chargés du dossier, de poursuivre leur enquête sur la Société générale, en désignant notamment un collège d'experts. W