Deux randonneurs ensevelis et quatre blessés sur un glacier

HAUTE-SAVOIE L'accident a été provoqué par la rupture d'une partie d'un glacier...

Avec agence

— 

Deux randonneurs ont été ensevelis et quatre autres blessés, dont trois grièvement, ce dimanche matin après la rupture d'une partie d'un glacier sur la commune de Sixt-Fer-à-Cheval (Haute-Savoie), a indiqué le peloton de gendarmerie de Haute-montagne (PGHM) de Chamonix.

Le corps de l'un des deux randonneurs, une femme de 56 ans, originaire de Savoie, a été retrouvé à la mi-journée par les secouristes, enseveli sous les blocs de glace en contrebas du glacier du Mont Ruan (3.000 m d'altitude), selon les gendarmes.

Recherches suspendues

Les recherches pour retrouver le deuxième corps ont été suspendues en début d'après-midi en raison des «risques de nouvelles chutes de séracs dues à la fonte de la glace par le soleil» et reprendront lundi matin à l'aube, a précisé le PGHM de Chamonix. «Il y a peu de chances de retrouver le randonneur disparu vivant», ont dit les secouristes.

L'accident s'est produit peu avant 9h20 à 2.600 mètres d'altitude, alors que les six personnes - et non sept, comme indiqué à tort auparavant - évoluaient en trois cordées distinctes sur le glacier du Mont Ruan.

Chute d'une trentaine de mètres

«On peut penser que la langue terminale du glacier, plus fragile, a cédé sous le poids des alpinistes. L'enquête judiciaire nous permettra d'en savoir plus», ont dit les gendarmes de haute montagne.

Les quatre blessés, originaires de Savoie, ont fait une chute d'une trentaine de mètres. Ils ont été retrouvés dans une crevasse en contrebas, ensevelis jusqu'à la taille ou au buste, et évacués à l'hôpital de Sallanches.