Université: découvrez le montant de votre inscription

SCOLARITE Le ministère de l'Enseignement supérieur a publié samedi, au Journal officiel, les frais auxquels les étudiants doivent s'attendre pour la rentrée...

Sa. C.

— 

L'université Paris Dauphine, réputée pour former des cadres et managers, professionnalisante mais pratiquant la sélection des étudiants, fête jeudi ses 40 ans, a-t-elle annoncé dans un communiqué.
L'université Paris Dauphine, réputée pour former des cadres et managers, professionnalisante mais pratiquant la sélection des étudiants, fête jeudi ses 40 ans, a-t-elle annoncé dans un communiqué. — Jacques Demarthon AFP/Archives

Pour les étudiants de l’université, la rentrée est aussi synonyme de frais d’inscription. Samedi, le ministère de l’Enseignement supérieur a publié au Journal officiel les montants fixés pour chaque niveau d’étude pour l’année 2009-2010. Voici le détail.

Pour «les diplômes conduisant au grade de licence», le taux annuel est fixé à 171 euros (114 euros au taux réduit). Cela concerne donc les étudiants préparant une «capacité en droit, un diplôme d’études universitaires générales (DEUG), un diplôme universitaire de technologie (DUT), DAEU, un diplôme d’études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) et un diplôme national de technologie spécialisé (DNTS)» ainsi qu’une licence et licence professionnelle, détaille le décret du 30 juillet dernier.

Pour les diplômes conduisant au master, ils passent à 231 euros (taux réduit fixé à 153 euros). Ça augmente encore pour les étudiants inscrits en doctorat: 350 euros (233 euros à taux réduit). De leur côté, les instituts universitaires de formation des maîtres (IUFM) factureront les droits 231 euros en première année. Mais certains cursus sont beaucoup plus coûteux. Ainsi les étudiants préparant un diplôme d’Etat de psychomotricien dans un établissement public devront débourser 1.188 euros.

Cette mise au point intervient après que l’Unef, syndicat étudiant, a fustigé dans rapport les «frais d'inscription illégaux» que pratiqueraient certains établissements.