Rachida Dati rêverait déjà de quitter Strasbourg pour Paris

POLITIQUE Selon une information du «Parisien», l'eurodéputée aurait contacté François Fillon pour lui annoncer qu’elle brigue la mairie de la capitale...

J.M.

— 

C'est la rentrée des classes pour les eurodéputés. Rachida Dati, fraîchement élue, assiste à la séance inaugurale au Parlement européen, à Strasbourg, mardi 14 juillet 2009.
C'est la rentrée des classes pour les eurodéputés. Rachida Dati, fraîchement élue, assiste à la séance inaugurale au Parlement européen, à Strasbourg, mardi 14 juillet 2009. — REUTERS/Yves Herman

«Cher François, je voulais te dire que la mairie m’intéresse beaucoup.» Voilà le message que Rachida Dati aurait laissé sur la messagerie de son ancien patron, François Fillon. La mairie en question, selon «Le Parisien», serait celle de Paris, nouvelle obsession de l'ancienne garde des Sceaux.

A peine ses premiers pas effectués au parlement de Strasbourg, l'eurodéputée aurait donc les yeux tournés vers 2014? «Il y a de grandes chances que je me présente», indiquerait-elle dans son message au Premier ministre.

«Discutons-en»

Intéressée, donc, mais pas au point d'en oublier les bonnes manières: «La dernière fois tu m’avais dit que tu n’étais pas partant. Discutons-en», a-t-elle pris soin de proposer à François Fillon selon les informations du «Parisien».

Celui-ci se serait contenté d'accuser réception du message par un SMS amusé. Des informations qui n'ont pour l'heure été confirmées par aucun des intéressés. Et on sait que les téléphones portables des politiques sont parfois facétieux.