Le lycéen «bloqueur» pourra s'inscire en terminale sans condition

EDUCATION Le proviseur lui demandait de s'engager à ne plus bloquer l'établissement...

Avec agence

— 

Tristan Sadeghi, 17 ans, a finalement pu s'inscrire sans condition au lycée parisien Maurice-Ravel (20e).
Tristan Sadeghi, 17 ans, a finalement pu s'inscrire sans condition au lycée parisien Maurice-Ravel (20e). — FRANCOIS GUILLOT/ AFP

Tristan Sadeghi passera bien en terminale ES au lycée parisien Maurice-Ravel (20e) à la rentrée. Un bras de fer s’était engagé entre ce lycéen, accusé d’avoir bloqué à plusieurs reprises son établissement au cours de l’année scolaire, et son proviseur. Philippe Guittet, qui exigeait un engagement écrit de l’élève à ne plus bloquer l’établissement, a finalement renoncé à cette condition, selon le comité de soutien du jeune homme.

L'élève, qui avait refusé une mesure à ses yeux injuste et discriminatoire, avait été soutenu dans son action par de nombreuses organisations, parmi lesquelles le PG, le PC, le NPA, les Verts, le PS, l'Unef, l'UNL, la FIDL et la FSU, ainsi que par les élus PG et PS qui étaient intervenus auprès du proviseur et du rectorat.

Manifestations de soutien

Plusieurs manifestations de soutien avaient eu lieu et des milliers de signatures recueillies en faveur de Tristan Sadeghi. Un groupe Facebook avait été créé.

Le ministre de l'Education Nationale, Luc Chatel, avait jugé «légitime» la «démarche» du proviseur.