Très forte augmentation du nombre de morts sur les routes

SECURITE En juin, il y a eu 33% de tués de plus que le même mois de 2008...

avec agence

— 

La limitationà 90 km/h permet de réduire la fréquence des accidents et la pollution.
La limitationà 90 km/h permet de réduire la fréquence des accidents et la pollution. — F. SCHEIBER / 20 MINUTES
En juin 2009, le nombre de tués en juin sur les routes a fait un bond de 33% par rapport à juin 2008. 408 morts, soit une augmentation de 102 morts par rapport à l’année dernière. Dominique Bussereau, ministre en charge des Transports, juge qu’il s’agit d’un «très mauvais chiffre». Il prône une «sévérité accrue» à la veille du grand «rush» du 14 juillet. D’ailleurs, le ministère de l’Intérieur a mis en place un dispositif renforcé de policiers et gendarmes sur les routes cet été.

Attention, la circulation s’annonce chargée ce week-end. Plus d’informations ici.


La très forte hausse du nombre de tués en juin «s’explique d’abord parce que les résultats de juin 2008 étaient extrêmement bons et parce que les conditions météorologiques ont été en 2009 beaucoup plus défavorables», nuance le ministre. «Le beau temps de juin 2009 a été une incitation au voyage», a-t-il ajouté.

La déléguée interministérielle à la Sécurité routière, Michèle Merli, a expliqué sur «France Info» la hausse du nombre des tués «probablement par l'augmentation de la vitesse». «Ça veut dire qu'il y a eu un relâchement de la part de nos compatriotes et nous allons accroître les moyens et accroître la sévérité, en particulier pendant toutes les vacances», a dit Dominique Bussereau sur Autoroute Info.