Des radars moins tolérants

— 

Deux radars, deux mesures. L'association 40 millions d'automobilistes a alerté hier sur le fait qu'une nouvelle marge de tolérance, plus stricte, avait été instaurée sur les radars automatiques neufs ou réparés. Le changement, intervenu par arrêté le 4 juin, prévoit une erreur « maximale tolérée » de « plus ou moins 3 km/h » pour les vitesses inférieures à 100 km/h et « plus ou moins 3 % de la vitesse » pour les vitesses supérieures, contre 5 km/h et 5 % actuellement pour les radars déjà en service. L'association dénonce une « confusion » pour les automobilistes comme pour les forces de l'ordre et « de nouveaux motifs de contestation » et réclame une « uniformisation » des contrôles. W