De l'emprunt sur la planche pour Rocard et Juppé

— 

Alain Juppé (à g.) et Michel Rocard.
Alain Juppé (à g.) et Michel Rocard. —

Nicolas Sarkozy a constitué un duo expérimenté. Les deux anciens Premiers ministres Alain Juppé (UMP) et Michel Rocard (PS) ont accepté de présider « une commission chargée de réfléchir aux priorités » du futur emprunt national. « C'est un grand changement en France : deux hommes de talent, Alain Juppé et Michel Rocard, l'un de droite, Premier ministre de Jacques Chirac, l'autre de gauche, Premier ministre de François Mitterrand, ont accepté à ma demande de présider une commission de très haut niveau pour réfléchir à vingt ans quels sont les secteurs stratégiques dans lesquels la France doit investir », a déclaré hier le chef de l'Etat, qui a reçu à l'Elysée les deux hommes. « Cette commission procédera à de larges consultations et formulera avant le 1er novembre 2009 des propositions sur le choix des priorités que le gouvernement arrêtera ensuite », a indiqué l'Elysée. W