Sarkozy aux Antilles: l'avion acheminant les journalistes obligé de faire demi-tour

TRANSPORTS En cause, la panne du système de navigation...

C. F.

— 

Le Boeing 747-300 de la compagnie Corsair acheminant 580 passagers, dont une vingtaine de journalistes, vers la Martinique le 24 juin 2009, a dû faire demi-tour.
Le Boeing 747-300 de la compagnie Corsair acheminant 580 passagers, dont une vingtaine de journalistes, vers la Martinique le 24 juin 2009, a dû faire demi-tour. — AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

Petit contretemps pour la vingtaine de journalistes devant couvrir le déplacement de Nicolas Sarkozy aux Antilles. Le Boeing 747 de la compagnie Corsair devant les acheminer en Martinique avec près de 560 autres passagers a dû faire demi-tour mercredi après une panne du système de navigation.

L'information a été signalée par un des journaliste à bord du vol, Geoffrey La Rocca, rédacteur en chef d'ElyseeInside.fr. Ce dernier raconte qu'à 17h, une heure après le décollage,  le commandant de bord a annoncé qu'un problème d’instrument de navigation» les obligeait à retourner sur Paris-Orly». Après plusieurs vidanges de carburant, l’avion atterrit enfin à Orly-Sud vers 18h, et les passagers sont informés qu’un nouveau départ aura lieu demain jeudi à 10h.

Or, sur son profil Twitter, Geoffrey La Rocca signale qu'à 11h, l'avion n'avait toujours pas quitté Orly. Les journalistes risquent donc d'arriver après le début du programme de la visite de Nicolas Sarkozy.