Le plan Hôpital 2007 fondé sur des chiffres fantaisistes?

© 20 minutes

— 

La réforme hôpital 2007 pourra-t-elle être mise en oeuvre ? Le Haut Conseil pour l’avenir de l’assurance-maladie a sérieusement posé la question, hier. Cette instance estime que les chiffres des dépenses que prétendent supporter les hôpitaux ne sont absolument pas fiables, les écarts annoncés d’un établissement à l’autre étant incompréhensibles. « Il existe des insuffisantes criantes du suivi de gestion », s’alarment les experts. Or, le plan Hôpital 2007, destiné à rationaliser la gestion des hôpitaux et cliniques, s’appuie justement sur les chiffres annoncés par les établissements, en adossant leurs ressources à leur activité réelle. Faute de changement, « le risque est que la réforme échoue », prévient le Haut Conseil.

incohérences « Au sein des centres hospitaliers publics – hors CHU –, le coût moyen des prises en charge peut varier de plus de la moitié », note le Haut Conseil. « Pour les établissements privés, cet écart est presque du simple au double. »